ACCUEIL

Kalpana DAS est accompagnée de Roy DUPUIS pour nous faire découvrir l’héritage d’un organisme qui travailla durant près d’un demi-siècle à favoriser une meilleure compréhension du pluralisme. UNE TERRE 1001 MONDES nous entraine dans un grand voyage vers l’autre, sur la route de l’Institut Interculturel de Montréal. Bienvenus à tous!

Suite à la fermeture de l’organisme en 2012, des collaborateurs ont été invités à venir partager leur expérience personnelle afin de mettre en valeur les fruits du travail accompli. L’aspect résolument avant-gardiste des réflexions qui ont émergé de ce regroupement de penseurs depuis le début des années 60, devient manifeste alors que plusieurs d’entre elles demeurent d’actualité. En phase avec chaque époque, l’Institut Interculturel de Montréal (IIM) organise diverses activités dans le but de favoriser le dialogue interculturel en créant des espaces de rencontre : séminaires, conférences, ateliers de formation et activités culturelles.

Dans la nature, la biodiversité est reconnue comme une caractéristique inhérente à la vie sur terre. Alors pourquoi en serait-il autrement avec la diversité culturelle pour la vie humaine? À partir de cette prémisse, notre regard se porte sur le Québec; une société confrontée à plusieurs questionnements sur les rapports entre les peuples, en commençant par les relations avec les Premières Nations, les relations entre anglophones et francophones, la laïcité de l’état et les accommodements raisonnables; la liste est longue. Tant à l’échelle locale qu’internationale, les sociétés modernes se dirigent inexorablement vers le pluralisme. Plus que jamais, il est essentiel de poursuivre la réflexion sur notre rapport à l’autre.